Doit-on écrire « Je vous transmets » ou « je vous transmet » ?

La langue française est réputée pour être compliquée à apprendre. Entre les faux amis, les règles de grammaire et les différentes conjugaisons, il peut être complexe de s’y retrouver. Alors, faut-il écrire “je vous transmets” ou “je vous transmet” ?

Quelle est la bonne orthographe : je vous transmets ou je vous transmet ?

Aujourd’hui, nous envoyons tous des e-mails avec parfois des pièces jointes. Nous pouvons également transmettre des documents par voie postale, avec un courrier en format papier. Dans ces cas-là, il faut introduire le fait que vous ayez des pièces justificatives associées au courrier, pour que le destinataire en prenne connaissance. Se pose alors la question entre “je vous transmets” et “je vous transmet”.

Le verbe transmettre fait partie du 3ᵉ groupe. Pour rappel, les verbes du premier groupe ont un infinitif qui se termine en “er”. Quant aux verbes du 2ᵉ groupe, ils se finissent par “ir” et ont la terminaison “issons” avec le pronom personnel sujet “nous”. Par exemple, punir fait partie de ce groupe, car nous disons “nous punissons”, mais venir est dans le 3ᵉ groupe (comme transmettre), car nous disons “nous venons”.

Quoi qu’il en soit, au présent de l’indicatif, les terminaisons du 3ᵉ groupe sont (dans l’ordre) -s, -s, -t, -ons, -ez, -ent. Cela donne donc :

  • je transmets
  • tu transmets
  • il/elle/on transmet
  • nous transmettons
  • vous transmettez
  • ils/elles transmettent

Peu importe qu’il y ait un pronom personnel (vous, te, lui…), la conjugaison ne change pas.

Sachez également que le verbe “transmettre” à l’impératif (pour donner un caractère d’urgence ou un ordre) se conjugue de la manière suivante :

  • transmets
  • transmettons
  • transmettez

Les alternatives possibles à “je te transmets”

Si pour vous, le doute persiste sur l’orthographe ou si vous n’avez pas le temps de faire une recherche, le mieux est de trouver des alternatives voulant dire la même chose. Voici quelques pistes que vous pouvez explorer :

  • veuillez trouver en pièce jointe
  • je vous invite à prendre connaissance
  • je vous transfère
  • je vous fais parvenir
  • je vous envoie
  • Ci-joint

Attention avec cette dernière proposition, car au féminin, cela donne “ci-jointe”, comme avec cet exemple : “les pièces demandées ci-jointes”.

Pour finir, sachez que vous pouvez consulter le Bescherelle si vous avez le moindre doute. Il est accessible gratuitement en ligne.

Les autres pièges de la langue française

Du fait de sa richesse, la langue française réserve bien d’autres surprises. Vous pouvez donc être amené à vous poser d’autres questions orthographiques. Voici quelques exemples.

Tache ou tâche ?

Vous savez bien que ces 2 orthographes sont bonnes, mais à condition de les utiliser à bon escient. L’un de ces 2 mots évoque le fait d’avoir une activité à réaliser, tandis que l’autre correspond à une salissure.

Le mot “tâche” correspond donc à un travail que vous devez réaliser en un temps imparti. C’est donc le synonyme de corvée ou de mission. Vous l’avez donc deviné, le mot “tache” est celle qui correspond à une salissure.

Pour vous souvenir de la bonne orthographe, vous pouvez penser au mot “Travail” qui comporte un “V”. Vous pouvez l’assimiler à l’accent circonflexe (^), mais inversé.

Ballade ou balade ?

Comme précédemment, les 2 sont possibles. Le mot “balade”, avec un seul “L”, décrit une promenade. Son faux ami le mot “ballade” avec 2 ”L” évoque une œuvre musicale ou poétique.

Nous allons vous donner une astuce pour vous en souvenir. Dites-vous que les 2 L sont comme une paire d’ailes prêtent à s’envoler. Ce sont les œuvres qui grâce à l’émotion, qu’elles nous procurent, nous font s’élever.

Les couleurs : au singulier ou au pluriel ?

Cette fois, l’interrogation porte sur le fait de mettre un “S” ou non à la fin des couleurs, lorsqu’elles sont au pluriel.

Toutes les couleurs prennent un “S”, sauf quelques exceptions. En effet, le marron et l’orange restent invariables, et donc l’accord ne se fait pas, car ce sont aussi des noms communs. C’est également le cas pour abricot, acajou, sépia ou turquoise. Cependant, là encore, il y a des exceptions. Les mots « mauve », « pourpre », « fauve » et « rose » sont des également des mots communs, mais ils s’accordent au pluriel.

Cent ou cents ? “Vingt” ou “vingts” ?

Que ce soit le mot “Cent” ou “Vingt”, ils vont prendre un “S” lorsque aucun chiffre ne les suit. Ainsi, “deux cents” prendra un “S”, mais “deux cent un” n’en prendra pas. Il en sera de même avec “quatre-vingts” et “vingt-sept” par exemple.

Mille ou milles ?

Le mot mille peut avoir 2 sens. Il peut s’agir du nombre 1 000 ou de la distance utilisée en navigation maritime. Retenez que pour le nombre 1 000, “Mille” est toujours invariable. En revanche, s’il s’agit de l’unité de mesure maritime, le nom va prendre un “S” au pluriel.

Progresser en orthographe

Bien sûr, il n’est pas évident de maîtriser parfaitement toutes ces subtilités du jour au lendemain. Pour y arriver, la seule solution est de s’entraîner. La bonne nouvelle, c’est que grâce à internet, vous avez plusieurs possibilités pour le faire. De ce fait, vous trouverez forcément la méthode qui vous convient.

Pour vous citer quelques exemples, vous pouvez faire des dictées en ligne. Vous avez aussi la possibilité de regarder des vidéos sur YouTube. Sachez également que vous pouvez télécharger une application sur votre smartphone ou sur votre tablette numérique, pour faire un exercice au quotidien. Il ne sert à rien de trop en faire d’un coup. Pour une bonne assimilation, il faut être raisonnable dans la quantité. Par ailleurs, la mémoire ne fonctionne que si les apprentissages sont répétés.

Lorsque vous rédigez depuis un appareil numérique, vous pouvez utiliser des correcteurs en ligne. Ils vont détecter de manière automatique vos fautes et vous proposer la bonne orthographe. Vous pouvez l’installer directement sur votre smartphone ou ordinateur, si cet outil ne s’y trouve pas déjà. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site internet de ces outils pour y coller votre texte et le vérifier. Vous saurez instantanément si vous avez des fautes ou si vous n’avez rien à corriger.

Articles similaires

Logement social : comment trouver rapidement votre appartement sans emploi ?

Êtes-vous au chômage ou à la recherche d’un travail ? Dans ces conditions, il peut être relativement difficile pour vous d’avoir un logement social....

Crédit Agricole Catoulousain : comment ouvrir mon compte ?

Très populaire, le Catoulousain représente dans le sud-ouest une référence dans le secteur bancaire. La banque du Crédit Agricole à Toulouse a réalisé un...

Main courante : comment savoir si une est déposée contre soi ?

Lorsque quelqu’un se rend à la police ou la gendarmerie pour déposer contre vous une main courante, ce n’est pas évident que vous soyez...

Comment faire pour récupérer une lettre recommandée après 15 jours ?

La lettre recommandée est un moyen sécurisé de faire parvenir un courrier important à un destinataire. Lorsque vous souhaitez vous assurer que votre destinataire...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Aéroport de Gatwick : quel transfert vers le centre-ville de Londres ?

Deuxième plus grand aéroport du Royaume-Uni, l'aéroport de Gatwick est situé à environ 45 km au sud de la ville de Londres. Si vous...

Comment récupérer des données sur un disque dur HS ?

Votre disque dur ne fonctionne plus et vous ne savez pas comment récupérer vos données ? Pas de panique ! Il existe plusieurs méthodes...

Portugal : les gros mots et insultes en portugais à connaître

Le Portugal est un pays séduisant grâce à la diversité de son paysage et de sa culture. Chaque année, des millions de personnes, spécialement...

Comment élargir et détendre un maillot de bain devenu trop serré ?

Vous avez acheté un nouveau maillot de bain et vous êtes surexcitée à l’idée de le porter lors de vos prochaines vacances à la...

Quels fruits sont bleus et pourquoi ?

Il existe une multitude de fruits sur terre. On en rencontre de toutes les tailles, de toutes les structures, de tous les goûts, mais...